Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : www.naudrh.com
  • www.naudrh.com
  • : Actualités RH #ColTerr #FPTerr , questions pratiques RH pour les #fonctionnaires territoriaux. Près de 20 ans d'expérience sur la Fonction Ressources Humaines en collectivités territoriales.
  • Contact

Publicité/partenariat

 

partenariat

(cliquez sur l'image)

 

Pour continuer à exister www.naudrh.com

recherche des partenariats

(publicité, parainage, piges...)

 

N'hésitez pas à nous contacter

pour toutes propositions,

nous reviendrons rapidement vers vous.

 

pascal.naud3@wanadoo.fr

 

Rechercher

Expertise statutaire

 

Sollicitez une

CONSEILS/ETUDE JURIDIQUE
service payant, forfait unique

new-gif-026

Bienvenue

images

Vous êtes le visiteur:

 

Compteur Global gratuit sans inscription

 

 

 

 Recherche Google

 

 

Google
 

 logo noir blanc 100

Nouveautés 

 

 

Un nouvel article
  mis en ligne regulierement !



Simulateurs de pension


Générateur de calcul
de reprise d'ancienneté (cat. C)



Sondages



Newsletter pour un suivi régulier de l'information,
ABONNEZ-VOUS !



Revues de presse inédites




FORUM de discussion



Commentaires Audio



Actualités jurisrudence



Live Tchat




WWW.NAUDRH.COM

 

 

 
logo noir blanc 100
Infos en Vidéos
 
 
 
video
 CONTRACTUELS
Discussion du projet de loi
 
 
 
video
 REFORME RETRAITES
Discussion Assemblées
 
 
 
video
MANAGEMENT
 
 
 
video
 ACCESSIBILITE
HANDICAP
 
 
logo noir blanc 100   
Sondages

 
 
 
  Qui êtes-vous ?
 (cliquez sur le personnage)

 
 
 logo noir blanc 100
Expertises (payant)

 

 

Un doute, une interrogation

 sur une question statutaire ? 

 
Sollicitez une



Testez notre sérieux,
n'hésitez plus à vous adresser à nous !

 

Changement d"équipe d'experts au 13/05/2013

 

 logo blanc 200

 

UTILES !

 
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 12:45

A LA UNE :

 

gs-2556626b3e.png

1533 articles publiés 

1913 abonné(e)s à la Newletter au 05/07/15

2 240 759 Visiteurs uniques - 3 820 841 pages vues

7421 messages et 1575 membres enregistrés sur le Forum

Twitter @naudrh - 377 followers

Voir les commentaires

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD
commenter cet article
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 15:36

Le code du travail (article L4121-1 et suivants) stipule que l’employeur doit prendre « les mesures nécessaires » pour « protéger la santé physique » de ses salariés et les adapter en fonction du « changement des circonstances », comme les changements climatiques.

 

L’employeur doit aussi mettre à disposition des salariés « de l’eau potable et fraîche pour la boisson ». Pour les locaux fermés, l’air doit être renouvelé et il faut notamment « éviter les élévations exagérées de température ». Les employés qui travaillent en extérieur doivent être « protégés contre les conditions atmosphériques », l’employeur devant par exemple prévoir des zones d’ombre, des abris, ou des locaux climatisés…

 

En cas de chaleur importante, l'employeur doit aménager les horaires de travail, augmenter la fréquence des pauses, reporter les tâches physiques éprouvantes ou encore d’informer les salariés sur les risques encourus (fatigue, maux de tête, vertige, crampes… pouvant entraîner des conséquences graves comme des coups de chaleur ou une déshydratation).

 

La difficulté est que le code du travail ne mentionne aucun seuil de température au-dessus duquel il serait dangereux de travailler. Selon l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), « la chaleur peut constituer un risque pour les salariés (…) au-delà de 30°C pour une activité sédentaire, et 28°C pour un travail nécessitant une activité physique ». L’Institut ajoute que « le travail par fortes chaleurs et notamment au-dessus de 33°C présente des dangers ». Ce sont donc ces valeurs de référence qui doivent être prises en compte.

 

Un salarié peut en outre exercer son droit de retrait, mais uniquement s’il pense être en situation de « danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé » ou s’il constate un défaut « dans les systèmes de protection » (art. L. 4131-1 du code du travail). Il doit à cet effet prouver que ses inquiétudes se fondent sur un « motif raisonnable ». Le représentant du personnel au Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) peut également alerter l’employeur.

Source

Quelles sont les obligations des employeurs en période de forte chaleur ?

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans Hygiéne et sécurité
commenter cet article
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 18:04

 

En application de la Charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale et du protocole d'accord relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique du 8 mars 2013, les articles 61 et 77 de la loi du 4 août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes prescrivent aux collectivités territoriales et aux EPCI de plus de 20 000 habitants d'élaborer un rapport sur la situation en matière d'égalité entre les femmes et les hommes, préalablement aux débats sur le projet de budget. Ce rapport concerne la situation en matière d'égalité intéressant le fonctionnement de la collectivité ainsi que les politiques qu'elle mène sur son territoire. Il devra être présenté au conseil municipal ou au conseil communautaire en 2016 (et en 2017 aux conseils départementaux et régionaux). Il traitera à la fois de la politique de ressources humaines, et à travers elle du traitement entre les femmes et les hommes, mais également des politiques qu'elle mène sur son territoire avec le spectre de l'égalité. La première partie des ressources humaines de la collectivité ou de l'établissement s'appuiera sur les données fournies par le rapport sur l'égalité professionnelle qui doit être transmis au comité technique

 

Source: décret n° 2015-761 du 24 juin 2015 relatif au rapport sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes intéressant les collectivités territoriales

 

Pour aller plus loin - article Maire Info

 

 

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans Actualités
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 18:13

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans Actualités
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 18:24

 

Le décret n° 2015-782 du 29 juin 2015 relatif aux conditions d’intégration, de détachement et de mise à disposition de fonctionnaires de l’Etat en application des articles 83 et 86 de la loi n° 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles fixe les conditions dans lesquelles les fonctionnaires de l’Etat en charge de la gestion des fonds européens peuvent, après avoir exercé leur droit d’option, être intégrés dans la fonction publique territoriale, mis en détachement sans limitation de durée ou mis à disposition, à titre gratuit, sans limitation de durée.

 

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans carriéres
commenter cet article
28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 18:39

 

L’employeur a l’obligation de procéder à l’évaluation des risques et de s’assurer du respect de la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP) pour l’ensemble des travailleurs exposés, compte tenu de cette évaluation. Le décret n° 2015-789 du 29 juin 2015 relatif aux risques d’exposition à l’amiante définit les niveaux d’empoussièrement servant à l’évaluation des risques d’exposition à l’amiante des travailleurs.

 

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans Hygiéne et sécurité
commenter cet article
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 18:00

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans Hygiéne et sécurité
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 18:43

 

Les deux premiers textes portent sur le cadre d’emplois des cadres territoriaux de santé paramédicaux avec, d’une part, un projet de décret portant statut particulier du cadre d'emplois des cadres territoriaux de santé paramédicaux et, d’autre part, le projet de décret portant échelonnement indiciaire applicable à ce cadre d’emplois. Il s’agit crée un nouveau cadre d’emplois revalorisé intégrant les puéricultrices cadres territoriaux de santé et les cadres territoriaux de santé infirmiers et techniciens paramédicaux. La structure de carrière est articulée en deux grades, le premier grade comprenant deux classes. Par ailleurs, le décret fixe les conditions d’intégration des puéricultrices cadres territoriaux de santé et les cadres territoriaux de santé infirmiers et techniciens paramédicaux dans le nouveau cadre d’emplois. Le texte entre en vigueur le 1er jour du mois qui suit sa publication. Ces textes ont reçu un avis favorable à la majorité.

 

Le troisième texte est une nouvelle présentation d’un projet de décret modifiant les statuts particuliers de certains cadres d’emplois de la fonction publique territoriale a pour but d’allonger la durée de la formation d’intégration. Il propose de porter la formation statutaire obligatoire des fonctionnaires territoriaux à laquelle sont astreints les stagiaires de 5 jours à 10 jours, pour 26 cadres d’emplois de catégories A et B (avis favorable).

 

Les trois textes suivants portent sur la filière des sapeurs-pompiers. Un projet de décret vise à modifier plusieurs décrets relatifs aux statuts des sapeurs-pompiers professionnels. Ce texte a vocation à  clarifier et simplifier les dispositions des décrets statutaires relatifs à la filière sapeurs-pompiers professionnels de la fonction publique territoriale. Ainsi, il élargit au fonctionnement des salles opérationnelles les tâches qui peuvent être confiées aux sapeurs et caporaux et aux sous-officiers de sapeurs-pompiers professionnels. Il uniformise les conditions d’accès aux concours internes de recrutement aux grades de sergent, de lieutenant de 2ème classe et de 1ère classe qui sont désormais identiques pour tous les candidats. Il revoit les modalités de nomination et de classement dans les cadres d’emplois de catégories C et B de la filière. En outre, il modifie les modalités d’avancement aux grades de lieutenant de 1ère classe et de lieutenant hors classe pour les rapprocher des conditions de droit commun de la fonction publique territoriale (avis défavorable).

 

Un autre texte a vocation à simplifier les conditions de délivrance des certificats médicaux exigés des candidats aux concours externes de sapeurs-pompiers professionnels pour la participation aux épreuves sportives des concours. Il supprime l’obligation de délivrance d’un certificat médical par un médecin de sapeurs-pompiers professionnels (avis favorable).

 

Le texte suivant est un projet de décret modifiant le décret n° 88-145 du 15 février 1988 pris pour application de l’article 136 de la loi du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale. Ce texte tire les conséquences des modifications introduites par la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 dans la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale relatives aux cas de recours au contrat pour le recrutement d’agents publics, aux conditions de renouvellement des contrats, aux motifs de licenciement, aux obligations de reclassement, aux règles de procédure de fin de contrat et pour assurer la mise en œuvre de certains engagements contenus dans le protocole d’accord du 31 mars 2011. Il modifie le décret du 15 février 1988 relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale (avis favorable)

 

Par ailleurs, un projet de décret relatif à la nouvelle bonification indiciaire attribuée aux fonctionnaires de la fonction publique territoriale au titre de la mise en œuvre de la politique de la ville à la suite de la création des quartiers prioritaires de la politique de la ville a été ajouté à l’ordre du jour de cette séance, à la demande de la ministre de la fonction publique. Ce texte vise à remplacer la référence « zone urbaine sensible » par la référence « quartier prioritaire de la politique de la ville » instituée par la l’article 5 de la loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine et prévoit un dispositif transitoire pour les agents exerçant dans les anciennes zones urbaines sensibles qui perçoivent la nouvelle bonification indiciaire à ce titre et dont le quartier ne figure plus sur la liste des décrets définissant les nouveaux quartiers prioritaires (avant favorable)

 

L’avant-dernier texte est un projet de décret relatif aux modalités du suivi médical post-professionnel des agents de la fonction publique territoriale exposés à une substance cancérogène, mutagène ou toxique pour la reproduction. Il institue un suivi médical post-professionnel au profit des agents de la fonction publique  territoriale exposés, dans le cadre de leur activité professionnelle, à un agent cancérogène, mutagène ou toxique pour la reproduction. Il prévoit par ailleurs un droit à l’information des agents, la procédure à respecter pour bénéficier de ce droit ainsi que les conditions de la prise en charge des frais médicaux par la collectivité ou l’établissement employeur. Enfin, il abroge le décret  n° 2013-365 du 29 avril 2013 relatif au suivi médical post-professionnel des agents de la fonction publique territoriale exposés à l'amiante, qui n’avait prévu les modalités du suivi médical post-professionnel que pour les agents exposés à l’amiante dans le cadre de leurs fonctions (avis favorable).

 

Enfin, le dernier texte est un projet de décret relatif aux exceptions à l’application du principe « silence vaut acceptation » sur le fondement du II de l’article 21 de la loi n°2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations (demandes présentées par les ayants droit ou ayants cause d’agents publics territoriaux ; demandes s’inscrivant dans des procédures d’accès à un emploi public territorial). Il prévoit qu’en application des dispositions de la loi du 12 avril 2000, le silence gardé pendant deux mois par l’autorité administrative sur une demande vaut décision de rejet lorsque la demande est adressée par une personne en qualité d’ayant droit ou ayant cause d’un agent, ainsi que lorsque la demande s’inscrit dans une procédure d’accès aux emplois relevant de cette autorité (avis favorable)

 

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans Actualités
commenter cet article
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 21:36

 

Fascicule Guide des primes 2014-1

 

Après un rappel du cadre juridique concernant le régime indemnitaire, ce document de 70 pages décrit les conditions de versement et les taux de chaque prime susceptible d’être versée aux agents de la fonction publique territoriale. La dernière partie est consacrée au règlement des frais de déplacement.

TELECHARGER LE GUIDE

 

Partager cet article

Publié par Pascal NAUD - dans Indemnités
commenter cet article

Revue de presse / association

 

logo blanc 200    

Renseignements

Newsletter

 

undefined

1913 abonné(e)s au 05/07/15,
merci !

Documentation www.naudrh.com

 publettre

 

UN PETIT GUIDE STATUTAIRE

SPECIAL F.P.T OFFERT

 

Capture-copie-1.jpg

Valeur 11,80 € TTC

 

alerteactu

ALERTE ACTU RH

 

couv1-copie-1

 

 

Réseaux Sociaux

suivez-nous twitter