Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : www.naudrh.com
  • : Actualités RH #ColTerr #FPTerr , questions pratiques RH pour les #fonctionnaires territoriaux. Près de 20 ans d'expérience sur la Fonction Ressources Humaines en collectivités territoriales.
  • Contact

PARTENAIRES / PODCAST

Partenariats / Piges / Publicité / Animation site web

 

Pour continuer à exister www.naudrh.com

recherche des partenariats

(publicité, parainage, piges...)

 

 

N'hésitez pas à nous contacter

pour toutes propositions,

nous reviendrons rapidement vers vous.

 

 

naudrhexpertise@gmail.com

 

Les podcasts techniques RH FPT par www.naudrh.com

 


Rechercher

Expertise statutaire

 

 

Lignes conseils téléphoniques personnalisés RH Naudrh.com:

 

Faites appel aux meilleurs spécialistes RH FPT en activité pour vous accompagner au quotidien.

 

(Cliquez sur l'image ci-dessous)

 

Lignes conseils téléphoniques RH 24 H/24 www.naudrh.com

- Ne restez plus seul(e), sécurisez votre savoir   -

 

 

 

Une difficulté d'interprétation statutaire ? Des professionnels de la fonction "Ressources Humaines" en activité, spécialisés en secteur public (FPT), assurent pour vous des permanences de renseignement téléphonique 24 H sur 24 H et rédigent à votre attention des expertises statutaires avec les références législatives, réglementaires ou jurisprudentielles utilisées, tout cela doublé d'un appel téléphonique pour commenter le tout !

 

 

Des sessions de formation personnalisées en fonction de votre demande peuvent également vous être proposées dans vos locaux, sur des thèmes RH d'actualité comme par exemple la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 portant transformation de la Fonction Publique .

 

 

 

 
Top 5 articles mensuels www.naudrh.com

 

Bienvenue

 

Signez le livre d'or

 

Vous êtes le visiteur:

 

Compteur Global gratuit sans inscription

 

 

 

 Recherche Google

 

 

Google
 

 logo noir blanc 100

Nouveautés 

 

 

Un nouvel article
  mis en ligne regulierement !



Simulateurs de pension


Générateur de calcul
de reprise d'ancienneté (cat. C)



Sondages



Newsletter pour un suivi régulier de l'information,
ABONNEZ-VOUS !



Revues de presse inédites




FORUM de discussion



Commentaires Audio



Actualités jurisrudence



Live Tchat




WWW.NAUDRH.COM

 

 

 
logo noir blanc 100
Infos en Vidéos
 
 
 
video
 TRANSFORMATION FONCTION PUBLIQUE
Analyse et critique
 
 
 
video
 REFORME RETRAITES
Discussion Assemblées
 
 
 
video
MANAGEMENT
 
 
 
video
 ACCESSIBILITE
HANDICAP
 
 
logo noir blanc 100   
Sondages

 
 
 
  Qui êtes-vous ?
 (En cours de réparation)

 
 
 

Lignes conseils téléphoniques personnalisés RH Naudrh.com:

 

Faites appel aux meilleurs spécialistes pour vous accompagner au quotidien.

 

(Cliquez sur l'image ci-dessous)

Ligne conseils téléphoniques RH 24H/24 www.naudrh.com


Testez notre sérieux,
n'hésitez pas à vous adresser à nous pour faciliter votre quotidien et ne plus rester seul en décision RH !

14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 23:00

 

Une différence essentielle distingue la N.B.I. du régime indemnitaire :

- la N.B.I. est versée de droit lorsque l’agent remplit les conditions,

- le régime indemnitaire n’est jamais acquis de droit. Il est soumis au vote de l’assemblée délibérante et à la prise d’une décision individuelle par l’autorité employeur.

- N.B.I. et régime indemnitaire sont cumulables.

- Par exceptions, le versement de la N.B.I. est exclusif de l’attribution de la prime de responsabilité des directeurs et directeurs adjoints des O.P.H.L.M. (article 4, décret n° 93-1157 du 22/09/1993).

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 23:00

 

La N.B.I. entre en compte pour la détermination du seuil d’assujettissement à la contribution de solidarité et pour son assiette.

La cotisation retraite est calculée sur la base du traitement y compris la bonification indiciaire, autant pour la part patronale que pour la part salariale.

La nouvelle bonification indiciaire :

 

- entre dans l'assiette de la CSG et de la CRDS.

- n’est pas soumise à cotisation A.T.I.A.C.L..

- est par ailleurs soumise à l'impôt sur le revenu.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2006 3 06 /09 /septembre /2006 23:00

 

Oui, cliquez sur le lien ci-aprés pour obtenir 

un tableau de correspondance.

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 23:00
Partager cet article
Repost0
27 juillet 2006 4 27 /07 /juillet /2006 09:08

 

Deux décrets du 3 juillet 2006 rénovent la nouvelle bonification indiciaire et ses mécanismes dattribution.

Ces décrets seront applicables le premier jour du mois suivant celui de leur publication, soit le 1er août 2006.

Le décret n° 91-711 du 24 juillet 1991, qui avait introduit ce mécanisme dans le droit de la fonction publique territoriale, est supprimé à cette occasion.

Ce qui change:

1. Le dispositif propre à la fonction publique territoriale relève désormais de deux décrets distincts :

le décret n° 2006-779 du 3 juillet 2006 portant attribution de la nouvelle bonification indiciaire à certains personnels de la fonction publique territoriale, qui définit toutes les bonifications données à raison de responsabilités particulières, dune exigence de technicité ou de fonctions d’accueil du public.

le décret n°2006-780 du 3 juillet 2006 portant attribution de la nouvelle bonification indiciaire à certains personnels de la fonction publique territoriale exerçant dans des zones à caractère sensible, qui regroupe toutes les bonifications données à raison de lexercice de certaines missions dans les zones urbaines sensibles listées par le décret n° 96-1156 du 26 décembre 1996 modifié, et les établissements publics locaux denseignement figurant sur lune des listes prévues respectivement par les décrets n° 90-806 du 11 septembre 1990 modifié et 93-55 du 15 janvier 1993 modifié.

2. La majeure partie des fonctions ouvrant droit à bonification indiciaire sous l’empire du décret du 24 juillet 1991 continue dexister dans des termes voisins. Toutes les références à un cadre d’emplois sont en revanche abolies.

3. Toutefois, le nombre de points majorés accordés peut lui avoir varié.

Si lapplication du nouveau dispositif devait donc aboutir à la réduction du nombre de points accordés avant l’entrée en vigueur des deux décrets pour une fonction similaire, l’agent continuera de percevoir l’ancienne bonification à titre individuel tant qu’il occupe les fonctions y ouvrant droit.

4. Il en ira de même pour les fonctionnaires d’Etat, détachés ou intégrés dans la fonction publique territoriale du fait de la Loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales. Il s’agit naturellement des personnels dits “TOS” de l’éducation nationale et ceux des DDE, faisant l’objet d’un transfert aux conseils généraux et régionaux.

Lintégration dans la fonction publique territoriale donne lieu à un maintien de la bonification indiciaire, éventuellement détenue en tant que fonctionnaire d’Etat, tant que l’agent concerné continue doccuper les fonctions qui y ouvraient droit, et que la fonction publique territoriale ne peut lui offrir l’équivalent.

5. Un agent, percevant une bonification indiciaire liée en partie à l’importance de la population de sa collectivité, continuera de la percevoir en cas de changement de catégorie démographique, tant qu’il continue d’exercer les fonctions pour lesquelles il la percevait initialement

6. Un agent ne peut percevoir qu’une seule bonification.

S’il apparaît qu’il est susceptible d’en percevoir plus d’une, au titre de l’un ou l’autre des deux décrets, il perçoit celle disposant du montant le plus élevé.

 

Si les deux montants sont identiques, il faut estimer, en labsence de toute indication contraire, que l’agent est libre de choisir celle qu’il veut percevoir.

 

 

Ce qui ne change pas:

1. La nouvelle bonification indiciaire reste réservée aux fonctionnaires, c’est à dire que seuls les titulaires et stagiaires peuvent la percevoir. A l’exclusion, donc de tous les agents non-titulaires.

2. La nouvelle bonification indiciaire est versée mensuellement. Elle suit le sort du traitement principal en cas de service à temps non-complet ou à temps partiel.

3. Elle est prise en compte dans le calcul de l’indemnité de résidence et du supplément familial

4. Elle est également prise en compte pour le calcul de la retraite

5. Elle est soumise à CSG et CRDS

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 23:00

Dès lors que l'agent qui perçoit la NBI bénéficie d'un congé longue maladie, et tant que personne d'autre n'est nommé pour le remplacer dans l'exercice des fonctions au titre desquelles il perçoit ladite NBI, l'agent en congé longue maladie continue à percevoir sa NBI.

 

En revanche, dès lors qu'il est officiellement remplacé, il n'a plus droit à la NBI, dont le versement reprendra à la reprise des fonctions au titre des quelles il était éligible à cette NBI avant son arrêt.

 

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

Newsletter

 

1940 abonné(e)s au 25/02/2021,
merci !

Documentation www.naudrh.com

 

Lignes conseils téléphoniques personnalisés RH Naudrh.com:

 

Faites appel aux meilleurs spécialistes pour vous accompagner au quotidien.

 

(Cliquez sur l'image ci-dessous)

 

Ligne conseils téléphoniques RH 24h/24 www.naudrh.com

 

 

 

 

 

 

UN PETIT GUIDE STATUTAIRE

SPECIAL F.P.T OFFERT

 

Capture-copie-1.jpg

Valeur 11,80 € TTC

 

couv1-copie-1

 

 

Réseaux Sociaux

suivez-nous twitter